ZAC Gare Ardoines - Ilot DE2 - Lot B, Vitry-sur-Seine
  • Année
    2017
  • Lieu
    ZAC Gare Ardoines, Vitry-sur-Seine
  • Client
    Nexity
  • Programme
    88 logements
  • Type
    concours - projet lauréat
  • Calendrier
    Livraison 2020
  • Budget
    8 595 000
  • Surface
    5715 m² SDP
  • Architecte
    Béal & Blanckaert architectes
  • Collaborateurs
    H. Verniers, J. Labérenne, S. Ettahri
  • Perspectiviste
    G. Vivien

Pour ce projet compact, limité de toutes parts par des projets urbains en cours, l’enjeu a été d’inclure de la domesticité et du confort de vivre.
Dans sa globalité le programme est traversant pour conserver des lignes d’horizon et le projet est conçu autour d’un jardin partagé.

Du sol jusqu’au ciel, 3 manières d’habiter ont été pensées:

Au sol : multiplicité des programmes, à la fois collectifs et privatifs.
Pour les parties collectives il s’agit d’accompagner le piéton, rythmer sa marche, attirer son attention par des ouvertures et des programmes traversant. C’est une strate sollicitée par le passage, nécessitant une pérennité de matériau.

Pour les parties privatives :
- Offrir des jardins de pleine terre
- Permettre un accès direct à son logement : comme une maison et proposer des duplex : également comme une maison

Habiter les frondaisons
- Proposer des prolongements extérieurs généreux à tous les logements
- Préserver des vis-à-vis, par le biais de décalages, de reculs
- Adapter les configurations de logements aux situations du projet : sortir un « bow-window » dans une faille, habiter un traversant entre rue et jardin, appartements avec séjour d’angle aux articulations entre jardin et faille


Habiter le ciel
- Les étages hauts jouissent de plus grandes terrasses par le biais des retrais successifs. Ces situations sont proposées pour de grands logements, en duplex : comme des maisons posées sur les toits.
- Ces terrasses proposent également des toitures végétalisées accessibles : comme un jardin sur le toit.

Du côté de la rue piétonne, l’aspect domestique est recherché par la réalisation d’entrées individuelle de logement par des grilles vers des jardins privés.

nb: sont présentés ici des éléments de travail