Espace Social Commun, Rennes
  • Année
    2018-2020
  • Lieu
    Rennes
  • Client
    SPL d'Ille-et-Vilaine pour le compte du département
  • Programme
    Espace Social Commun regroupant le Centre Départemental d'Action Sociale, PMI, CPEF, la CAF, la Mission Locale, le Centre Social, une halte garderie, la Direction des quartiers Nord Est, la Direction des Sports et Activités Physiques et Sportives, la Direction Education Enfance
  • Type
    concours - projet lauréat
  • Calendrier
    Livraison 2020
  • Budget
    7.9 M€.HT
  • Surface
    3720 m² SU
  • Architecte
    Béal & Blanckaert
  • associés
    Bourdet Rivasseau
  • Collaborateurs
    H.Verniers - M.Roux

Le nouvel Espace Social Commun se donne à voir et à parcourir comme un ensemble de grandes maisons accueillantes. Cette figure cristallise la centralité du quartier. De la rue urbaine animée, jusqu’à son coeur d’ilot bas et très planté, l’Espace Social Commun rayonne sur le quartier par la multiplicité de ses facettes.


C’est une image inhabituelle qui se veut énoncer de suite son programme par le propos suivant: « regroupons nous pour vous accueillir ». L’assemblage des maisons raconte la pluralité des services, l’oeuvre collective de ce projet. Chacune a une tonalité légèrement différente, une échelle et une forme particulière relative à son programme mais aussi sa localisation dans la ville. C’est l’image de l’unité et de la diversité.

La maison est domestique, rassurante, elle parle à chacun.
Cet équipement n’est pas une institution froide : c’est d’abord un lieu qui accueille.

Ces « maisons » - dont les façades sont en ossature bois, gage du label « bas -Carbonne » présentent, selon les situations, des parements de tuiles émaillées colorées très pérennes habitées de belles fenêtres, ou de pans de bois: la
tuile, la couleur, la fenêtre, le matériau bois sont autant d’ingrédients/ confortant la « domesticité » du bâtiment.


Entre les maisons s’installent des jardins et terrasses plantées accessibles. La présence des jardins accueille et apaise. Sur chaque rue, un jardin comme une « fenêtre urbaine », ouvre l’Espace Social Commun sur la ville et invite à entrer.